RT Consulting s’engage à faire respecter la non discrimination au sein de son processus de recrutement pour ses clients et à s’assurer de ce même traitement des candidatures par ses clients et partenaires.

Nous sommes formés à la diversité et inclusion dans le processus de recrutement et l’appliquons scrupuleusement.

Ceci passe notamment par des actions concrètes telles que:

  • Traitement des candidatures de façon égalitaire et non discriminatoire
  • Accompagnement des clients sur les questions de Diversité et Inclusion
  • Relecture systématique des offres d’emploi
  • Rejet des demandes discriminantes

Quels sont les critères de discrimination interdits par la loi ?

Les candidats à un emploi sont protégés par la loi contre les discriminations à l’embauche, au même titre que les salariés d’une entreprise. En effet, l’article L.1132-1 du Code du travail interdit les différences de traitement entre salariés, fondées sur les critères suivants :

  • Le sexe
  • Le nom de famille 
  • L’origine
  • La grossesse
  • La situation de famille
  • L’apparence physique
  • Le lieu de résidence
  • L’état de santé
  • Le handicap
  • Les caractéristiques génétiques
  • Les mœurs
  • L’orientation sexuelle
  • L’identité de genre
  • L’âge
  • Les opinions politiques
  • Les activités syndicales ou mutualistes
  • L’appartenance ou non-appartenance, vraie ou supposée, à une ethnie, 
  • L’appartenance ou non-appartenance, vraie ou supposée, à une prétendue race,
  • L’appartenance ou non-appartenance, vraie ou supposée, à une nation,
  • Les convictions religieuses 
  • La perte d’autonomie
  • La particulière vulnérabilité de la personne, résultant de sa situation économique apparente ou connue
  • La capacité à s’exprimer dans une langue autre que le français
  • La domiciliation bancaire

Les motifs suivants sont considérés comme discriminatoires, et ne peuvent donc pas être utilisés pour écarter un candidat d’une phase de recrutement.